Dampierre de Maupertuis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dampierre de Maupertuis

Message par Dampierre de Maupertuis le Ven 7 Mar - 12:59




Etat civil



Nom : de Maupertuis
Prénom : Dampierre
Age : 28 ans
Traitement: En général, de salopard
Profession : Bibliothécaire/Documentaliste/Intermittent du spectacle
État civil : Célibataire
Nationalité : Français en instance de naturalisation anglaise
Niveau de vie : Riche



Ce que l'on ne sait pas:

Ce que l'on ne sait pas



Race : Mortel
Alignement : Neutre
Sensibilité Ultra-sensible
École : Château Culánn, même s'il a fait tout son apprentissage au sein de la Bibliothèque des Enchanteurs qu'il gère.

Famille : Dampierre n'a aucune famille à Dunwatch, et il s'en porte aussi bien.


Physique



Taille : 1m83
Corpulence : Fine, musclé mais pas trop. Gras mais pas trop.
Traits : Cheveux blonds, exception faite d'une mèche blanche. En la remontant jusqu'à la source, on peut trouver une cicatrice de deux centimètres de long environ, enfouie sous les cheveux. Clé de sol tatouée sur l'épaule droite. Yeux bleus. Peau pâlotte.
Description physique : Dampierre est ce qu'il convient d'appeler un grand échalas. Il n'est pas particulièrement musclé, mais très bien entretenu. Malgré son travail, il a effectivement une tendance à beaucoup s'activer, beaucoup bouger - ne serait-ce que pour faire pleurer le violon et hurler les auditeurs -, et il s'en accommode très bien. Il porte des vêtements généralement ample mais bien taillés, et préfère les pantalons multi-poches - une pour les clés, une pour le portefeuille, une pour l'harmonica... -, d'où le besoin qu'ils soient amples pour ne pas le gêner dans ses mouvements. Il fait cependant attention à ce que les manches de ses chemises ne prennent pas trop de libertés. Il aime bien coudre des patchs divers sur ses chemises, pour les différencier les unes des autres. Comme il les achète chez le même tailleur et dans les mêmes couleurs, cette précaution est nécessaire. Il possède deux costumes et un smoking, soigneusement rangés dans un placard bourré de naphtaline, en priant pour qu'ils ne servent jamais. Il possède également un kilt, mais il ne le porte jamais - c'est juste histoire d'emmerder les parents.


Mental



Phobies et passions : Dampierre n'a peur de rien, n'y personne. Sauf de son frère aîné. Mais ça ne compte pas. C'est juste que si l'abruti devait mourir, il devrait rentrer au pays. Et ça le ferait chier. Mais sinon, tout va bien. Il a la passion de la musique, par contre. Il joue d'absolument tout, ce qui ne signifie pas pour autant qu'il a appris comment faire. Ceux qui l'ont entendu au violon ou à la contrebasse peuvent en témoigner. Il prend parfois un malin plaisir à jouer mal pour emmerder son monde, aussi. Par exemple, rien n'invoque mieux le silence dans un CDI que le crincrin soudain, aiguë, et persistant d'un violon intentionnellement mal joué. Il sait écrire et composer, et s'amuse parfois à mettre au point des ballades satiriques sur les gens qui lui ont fait du tort, l'ont regardé de travers, ou l'ont simplement salué d'un hochement de tête.
Description psychique : Dampierre est un connard fini. Il n'y a pas d'autres mots. Il serait Enchanteur, il aurait choisi les Ténèbres vers sept ans et s'y serait tenu. Il a un côté sadique qui l'amène à punir les élèves qui ne rendent pas les livres à temps, à ricaner bêtement quand il entend parler de surnaturel, juste pour le plaisir de mettre le doute, et à trouver ce qui embête les gens pour l'utiliser contre eux. Il est également maniaque, ce qui est toujours une valeur ajoutée pour quelqu'un censé ranger des livres. Il est très intelligent, et dispose de ce qu'on appelle communément l'oreille parfaite. C'est pour cette raison qu'il est capable d'apprendre seul à jouer de n'importe quel instrument. Et c'est aussi pour cette raison que vous pouvez être sûrs que s'il joue faux, il le fait probablement exprès. Il dispose aussi d'une bonne mémoire, et d'une grande ouverture d'esprit. Il déteste qu'on lui parle de sa famille, cependant, ou de Noblesse en général.


Histoire



Sa famille : Louis-Edgard de Maupertuis : Baron de Maupertuis, noble, bourgeois, et figure paternelle. Tout pour déplaire.
Anne-Claudine de Maupertuis : Mère. Supportable. A choisi le nom, par contre. Impardonnable.
Jean-Raymond de Maupertuis : Frère aîné. Héritier du Titre, du Manoir, des Terres, et fort heureusement pas de la Fortune. Nommé par Père, ce qui prouve que Dampierre n'est pas à plaindre, en fait.
Tinker : Pas exactement de la famille, mais presque. Une fée qui vit dans la Bibliothèque. Apparemment, il y aurait un jardin quelque part, plus pratique qu'un bête herbier. Elle refuse de dire où. Elle a un vrai nom, mais imprononçable.
Son histoire : Dampierre de Maupertuis est le frère cadet du vénéré et respectable Jean-Raymond de Maupertuis, héritier du Baron Louis-Edgard de Maupertuis, et en tant que tel sa naissance a été accueillie, comme il se doit, sans festivités, sans rumeurs, sans rien. Tout juste un faire-part et le recrutement d'une nourrice. Comprenez bien que si les parents étaient heureux, la mère était surtout ravie que cette terrible épreuve soit finie, et le père avait une partie de squash qu'il ne pouvait tout simplement pas rater. Quant à l’aîné, il était trop occupé à apprendre à utiliser son pot tout seul. Ce qui sera, par ailleurs, la grande et merveilleuse nouvelle de la journée. On ne peut pas tout célébrer, il faut faire des choix dans la vie.
Dampierre a donc grandi dans l'ombre de son frère et une tranquillité toute relative. Si on le remarquait lorsqu'il faisait quelque chose de particulièrement crétin - redécorer les murs au marqueur, par exemple -, on ne le remarquait pas lorsqu'il accomplissait une quelconque prouesse - lorsqu'il prononça le mot "Papa", pour la première fois, il s'entendit répondre "Papa est occupé, va voir Nounou." -, ni lorsqu'il restait dans une certaine moyenne. Enfant intelligent, il comprit rapidement que chercher l'attention de ses parents était chose futile et désespérée, et n'en valait pas le coup à moins que le saumon ne manque vraiment de sel. Du coup, il s’entraîna à rester dans une moyenne confortable, voire haute. En faisant les choses pour lui-même, il ne se fatiguait pas en vain, mais il pouvait néanmoins accomplir quelque chose. Il se découvrit une passion pour la musique dans ces environs-là. Apprendre le piano ne tombant pas dans la catégorie "bêtises", il bénéficia de cours - qui s'arrêtèrent rapidement -, d'une chambre insonorisée et de tous les instruments qu'il pouvait nommer et désigner dans un catalogue. Il finit sa scolarité normale avec des notes dont il n'avait pas à rougir, et qui lui ouvraient les portes de n'importe quel établissement. Sauf qu'il n'avait pas la moindre idée de quoi faire.
C'est un ami Enchanteur qui le conseilla. L'individu, un adolescent pas très brillant, avait été surpris en train d'incanter par Dampierre, qui avait pu alors constater de visu le succès avec lequel une flammèche pouvait sortir d'un doigt pour embrasser une série de bougies. Depuis, il avait beaucoup appris sur les Enchanteurs, et entre autre, l'information la plus capitale et la plus frustrante de toutes : lui, pour ce qui était de faire de la magie, il pouvait toujours se gratter. Cependant, on lui parla d'une série de Bibliothèques Magiques, gardées par un Mortel, et contenant tout le savoir possible et imaginable sur les Enchanteurs et leur univers. Dampierre raisonna que s'il avait la moindre chance d'apprendre à faire quoi que ce soit, ce serait là qu'il trouverait l'info. Il se lança donc dans un DUT Métiers du Livre, au grand mépris de sa famille. Il l'empocha haut la main et se mit en quête d'une Bibliothèque qu'il pourrait garder.
Il ne trouva pas son bonheur en France, mais à Dunwatch, riante petite bourgade écossaise, dans laquelle il finit par apprendre qu'il y avait une Bibliothèque, laissée à l'abandon parce que le Gardien précédant n'avait formé ni nommé personne avant de faire son arrêt cardiaque. Et l'Enchanteur du coin, un nommé Culánn, ne s'en était pas tellement préoccupé non plus. Il avait donc prit ses cliques, ses claques, et ses banjos avant de partir pour Dunwatch, où il entreprit de s'occuper de la Bibliothèque locale, tout en se faisant loger chez les Culánn en qualité de Documentaliste du CDI de leur petit établissement. Après tout, il se sentirait mal-à-l'aise ailleurs que dans un château.


Dernière édition par Dampierre de Maupertuis le Sam 8 Mar - 23:23, édité 5 fois

_________________
avatar
Dampierre de Maupertuis
Croquemitaine en gants blancs

Messages : 88
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 31
Habitat : Château
Clubs : Musique

Feuille de personnage
Ecole: Culánn
Alignement: Neutre
Majeure/Mineure: Gardien/Documentaliste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dampierre de Maupertuis

Message par Faoiltiarna Lochlainn le Ven 7 Mar - 13:19

Je souligne que la naturalisation anglaise est soumise au fait d'être "de bon caractère". Courage avec la police locale donc à qui le dernier mot revient sur le sujet~

Et par les pouvoirs adminesques qui me sont conférés, je valide.

_________________
avatar
Faoiltiarna Lochlainn
Aveugle, pas Sourde

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 21
Habitat : A l'internat, au bout d'une canne blanche
Clubs : Théâtre, biologie

Feuille de personnage
Ecole: Marginalisation
Alignement: Lumière
Majeure/Mineure: Sciences/ Arts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum